Amsterdam en dessin
I AMSTERDAM

4 minutes de lecture

Aujourd’hui je vous écris d’Amsterdam, aux Pays-Bas. J’ai eu la chance de passer quelques jours dans cette ville. Court mais intense. Les jours semblaient être des minutes! Il y a toujours quelque chose à faire à n’importe quelle heure de la journée. C’est une ville pas comme les autres dans laquelle on se laisse transporter à la fois dans le passé et aussi propulsé dans le futur. 

 

Récit de mon dernier voyage avant le tout premier confinement.

porte dans la ville

Pour moi, les voyages forgent l’intelligence. En voyant ce que les autres font, on est plus à même de faire ses choix et donc de voir si notre pays fait les choses conformément à nos valeurs. En somme, de voir qui a raison. Mais non pas raison selon ce que la société nous dicte mais raison selon notre propre vision du système dans lequel nous nous trouvons. Nous sommes tous dans un système, nous vivons dans nos mondes, connectés à ceux des autres.

Nous avons le devoir d’être reconnaissant de l’endroit où nous vivons, mais après tout comme on dit : “l’herbe est toujours plus verte chez le voisin”. On aura toujours cette curiosité qui nous pousse à s’intéresser à ce que les autres font. Et c’est cette curiosité qui nous aide à grandir. Toujours chercher à apprendre de nouvelles choses, ne jamais faire la même chose deux fois de suite. La curiosité peut être une bonne chose si on apprend à jouer avec.

On entend de plus en plus dire que l’on devrait aller à un nouvel endroit, rencontrer de nouvelles personnes, faire quelque chose de différent et ainsi de suite tous les mois. Et en étant curieux, on peut tout à fait être reconnaissant de ce que nous avons, c’est bien plus facile. Par moment, il faut aussi décider de le faire à sa manière et c’est comme ça que les choses fonctionneront le mieux.

Si on est assez curieux, on ose écouter son coeur et le laisser nous conduire.

 

quai de gare

C’est fou comme les choses sont différentes ici. Je suis végane et être végane en France peut être assez difficile, il m’arrive d’avoir à trier ce que je mange. Dans les derniers pays où je suis allé les choses étaient simple pour un végane, exactement comme à Amsterdam, il y a une alternative dans presque tous les endroits que vous pouvez visiter. Bien plus pratique surtout si on ne mange pas forcément avec d’autres végétariens.

Par ailleurs, je me suis toujours demandé pourquoi on entend qu’il y a trop de plastique dans nos océans et qu’on puisse ensuite trouver un simple cookie emballé dans une boite pleine d’autres cookies eux-mêmes emballés individuellement. C’est juste un exemple mais ça me parait dingue. Même dans nos boutiques bio françaises on peut le voir. On nous dit de manger mieux pour notre planète et pourtant on nous fait acheter toujours un peu plus de plastique à rejeter dans l’océan.

Dans les autres pays, ici aux Pays-Bas par exemple, on peut trouver la première boutique du monde sans plastique! Ce qui n’est pas peu dire. On est invité à ne pas acheter de plastique et on a toujours une autre option, le bois, le carton, du plastique réutilisable etc… Même sur notre chemin, la compagnie aérienne nous a servi des cafés dans des gobelets compostables! Je me demande pourquoi on ne choisit pas toujours la bonne solution quand il y en une, on sait qu’il y a plein de choses disponibles si on veut que les choses changent rapidement. 

 

On peut également trouver beaucoup de bâtiments pour les personnes travaillant seules ou à domicile, elles peuvent venir travailler dans un open space avec d’autres. Un bon moyen de partager ses idées et se faire des contacts et donc, se développer. C’est comme si tout était pensé différemment ici.

L’ambiance n’est pas la même, comme beaucoup d’entre vous le savent, on peut sentir le cannabis n’importe où, ce qui pourrait peut-être expliquer cette ambiance… 😅

Blague à part, la ville est très calme, tout le monde se déplace à vélo ou prend les transports publics donc on n’est pas pollué par des milliers de voitures. Mais je me dois de le dire, il y a BEAUCOUP de vélos!

Trop, j’ai entendu dire qu’il y a plus de vélo que d’Amsterdamois. Et je peux te dire qu’il y en a beaucoup, j’ai failli me faire renverser par un vélo et un tram! Je pense quand même que ce respect vient aussi du fait qu’on peut avoir une amende de 90€ si ont boit de l’alcool dans la rue et une autre de 140€ si on jete ses déchets par terre, une autre bonne idée si tu veux mon avis.

Tout le monde est le bienvenu, tout le monde cohabite. Malgré ce qu’on peut entendre sur ce qui se passe ici, une bonne partie de la population est religieuse et de différents horizons. En face de la gare Centraal, un des bâtiments qui vous accueille arbore “JESUS T’AIME” en anglais sur ses murs. Tu peux même trouver un temple Hindou dans la rue d’à côté.

 

rue avec temple sous la pluie

Vérité extraordinaire: il n’est pas légal de fumer du cannabis à Amsterdam

Ce n’est pas légal, c’est toléré. C’est fou de voir ce qui arrive quand le peuple décide et non pas le gouvernement. Les coffee shops ont droit de vendre du café mais pour le reste, “ce n’est pas déclaré”. La population est assez mature et respectueuse pour décider par elle même pour que le gouvernement le rende “toléré”. Il se pourrait aussi que les choses soient déclarées et que tout le monde y trouve son compte. Et c’est ce pourquoi cette société marche, cette ville a été à l’origine construite pour ses canaux, n’importe qui pouvait se présenter et vendre dans le port. Je suis donc dans une ville où tout le monde trouve son parti ; tant que nous le monde est heureux, les choses vont bien.

Néanmoins, tout est cher ici. Le café est à 3€, le ticket de métro à 3,20€ (pour comparer, à Paris le billet est encore à 1,90€). Mais si on est assez curieux pour se renseigner et savoir pourquoi, on trouve que les Pays-Bas ont l’un des salaires minimum les plus hauts d’Europe. Ce qui pourrait expliquer pourquoi tellement de gens veulent vivre ici.

Pour ma part, non merci, il fait trop froid. Je suis resté 5 jours et pas vu une seule fois le soleil et je fais partie de ces gens qui ont besoin de soleil. Y aller en hiver n’a certainement pas aidé. Ce qui pourrait me pousser à vivre ici par contre est le fait qu’Amsterdam soit une ville très cosmopolitaine. J’ai rencontré des bulgares, des australiens et un merveilleux couple de brésiliens.

 

esplanade Amsterdam
jeune femme devant tableau de van Gogh

Et c’est également un endroit romantique où tu peux faire une croisière sur les canaux, te perdre dans les petites rues, même te perdre dans le temps en allant dans un ancien cinéma ou un musée (la maison d’Anne Frank ou le musée Van Gogh pour n’en citer que deux). Peut être veux-tu voir une pièce de théâtre au City Theatre ou même profiter d’une belle tournée des bars … Presque trop de choix tu ne trouves pas?

Je suis content d’avoir pu visiter cette ville. Même si je n’irais pas partout avec mes enfants – pas besoin d’expliquer ce qui se passe dans le quartier rouge d’Amsterdam – on peut trouver beaucoup de choses sur lesquelles on pourrait prendre exemple. Beaucoup d’entre elles marchent et valent la peine qu’on s’y intéresse.

Si tu es à la recherche d’un endroit calme ou tu peux profiter, passer du bon temps, envie de découvrir la culture et de rentrer reposé, alors Amsterdam est bel et bien un endroit que tu devrais visiter, tu y seras le bienvenu dans presque tous les endroits… Mais n’oublie pas d’avoir un peu de monnaie sur toi, tu vas surement devoir dépenser au minimum 50 centimes pour aller aux toilettes. Et ils ne te laisseront pas rentrer même si tu leur montrer ton porte monnaie vide crois-moi!

Mais tout va bien, tu trouveras un distributeur de billets caché dans la petite boutique du coin de la rue, tu vas le dépenser cet argent!

 

écriteau éclairé "more seating downstairs"

Épisode 23 – Accepter ce qui était pour accueillir ce qui sera

Y’a des sujets dont ne ne parle pas. Et d’autres qu’on arrête pas de remettre sur le tapis. On évite de dealer avec les choses les plus difficiles. Alors, on rabâche l’ancien et on se raconte des banalités pour se donner un semblant de consistance. Pourtant, ce sont...

Épisode 22 – La clef du succès masculin : embrasser son côté féminin

On voit tellement une grande différence entre les hommes d’aujourd’hui. En tout cas, c’est mon cas. Je vois des hommes qui se disent être des vrais hommes parce qu’ils ne montrent pas leurs sentiments et d’autres, différents, qui n’ont pas besoin de se prouver quoi...

Épisode 21 – Le pouvoir des mots : en soin, à distance et en soi

Il suffit parfois d’un événement pour que ta vie soit chamboulée. Ou simplement d’un mot, pour que ton monde soit sans dessus dessous. Un mot, et c’est ta confiance qui est ravivée. Un autre, et tout s’écroule. C’est à peu de choses près ce qui s’est passé pour moi il...

Épisode 20 – La curiosité est bien loin d’être un vilain défaut

On est là pour grandir et pour apprendre, n’est ce pas? Si t’es d’accord avec ça, tu es aussi d’accord que, pour grandir et évoluer, il est quand même nécessaire de rester ouvert à ce que la vie nous offre et aux opportunités qui nous sont disponibles. Sans ça, on est...

Épisode 19 – Les 9 étapes d’un soin Ayurvédique

La deuxième question qu’on me pose le plus après “Qu’est ce que l’Ayurveda?” c’est “À quoi ça ressemble un soin Ayurvédique?”. C’est ce que je te propose de découvrir aujourd’hui. Il y a tellement plus de choses que les massages et l’alimentation à découvrir grâce (et...

Épisode 18 – Attirer de la magie dans sa vie grâce à la sorcellerie avec Pauline Mizon

Et si je te disais que la personne à côté de toi était un.e sorcièr.e? Mieux : tu es un. sorcier.e! Inutile de chercher plus loin. On a tous des “aptitudes”, plus ou moins grande et plus ou moins excpetionnelle. La première d’entre elle, c’est notre intuition. Plus on...

Épisode 17 – Harmoniser ses émotions pour cultiver l’équilibre avec Christelle Bersezio

Je te l’ai déjà dit, absolument TOUT a une influence sur ton bien-être et ton équilibre. Et je ne suis pas le seul à le dire. Notre invitée d’aujourd’hui nous rapporte même des traditions et des façons de faire venue d’un autre temps et d’un autre continent. Si on s’y...

Épisode 16 – Faire de sa vie un exemple pour inspirer le changement avec Olivier Behra

La planète, cet être vivant sur lequel nous partageons quelques moments de vie, est, tout comme nous, en constante évolution. Notre invité d’aujourd’hui l’explique très bien, ce n’est pas seulement à notre santé, ni même à la planète qu’il faut penser, mais bien à...

Épisode 15 – à la recherche de son équilibre adéquat avec Vanina, Sophro-Coach intuitive

Que de synchronicité j’ai vécu pendant cet épisode et cette rencontre que j’ai fais avec notre invitée d’aujourd’hui! Tout a une influence sur notre bien-être, notre santé mentale, physique, émotionnelle et spirituelle ainsi que bien évidemment sur notre équilibre....

Épisode 14 – l’Apithérapie au service de ton épanouissement avec Nathalie Vuillermoz

C’est avec joie que je te partage cet épisode enregistré avec Nathalie Vuillermoz, conseillère en Apithérapie. Si tu n’as jamais entendu ce mot auparavant, on est dans la même situation. L’Apithérapie (ou Happythérapie) porte la même racine que le mot apiculture. Il...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

suricates du clan des curieux

Cet article te plait ?

Rejoins le Clan des Curieux pour recevoir chaque semaine mon contenu exclusif

Merci pour ton inscription !