La Méditation est-elle Vraiment Utile ?

par | 11 Août 2020 | Développement personnel, Santé, Spiritualité

3 min de lecture

Est-ce une habitude pour toi de te sentir angoissé? Apeuré? Quelqu’un a-t-il déjà essayé de t’aider à ce sujet mais a fini par faire le stricte opposé?

Le dernier article La Connexion Corps-Esprit a introduit le sujet d’être toujours connectés à ce que nous faisons. Continuons en parlant de méditation.

En quoi la méditation nous nous permet d’être plus conscient de ce que nous faisons? Plus précisément, comment etons-nous conscient de nos propres désirs et émotions et agir en fonction d’eux?

Je peux t’assurer que la méditation peut être un outil puissant pour traiter ces questions.

Les gens échoueront à t’aider car ils ne sont pas dans tes baskets et pourraient même traiter le problème d’un point de vue d’un mauvais angle et ampirer les choses. 

La méditation peut faire office de médication.

Elle peut aider à dépasser ces questionnements, si tu sais comment l’utiliser.

Comment est-ce que la méditation peut-elle m’aider?

Pourquoi ne marche-t-elle pas sur moi?

Y’a t-il un outil simple que je peux utiliser pour m’aider à méditer?

Telles seront les questions d’aujourd’hui.

Comment la méditation aide-t-elle?

La méditation est simple et pratique. 

Les recherches ont montré que le simple fait de s’asseoir et de fermer les yeux peut nous faire accéder à un état de profonde relaxation, plus encore que le sommeil.

Elle réduit les hormones du stress de 30 à 40% là où une bonne nuit de sommeil n’en réduit que de 10 à 12%.

Elle augmente la production de sérotonine, de prolactine et d’oxytocin et réduit la pression artérielle. Elle augmente même la production d’hormones anti-âge.

Elle est plus efficace que n’importe quelle autre technique de relaxation.

Les scientifiques ont également montré que la méditation créé de nouvelles connexions dans le cerveau. Si tu fais passer un scanner à quelqu’un qui est en train de méditer, tu verras des connexions apparaître entre son cerveau gauche et droit ainsi qu’entre la partie frontale et postérieure de son cerveau.

Ce qui nous permet de prendre de meilleures décisions, d’avoir un meilleur jugement de notre monde extérieur, nous permettons à la partie du cerveau responsable de ces qualités d’être, notamment, correctement alimentée en oxygène. 

La méditation nous aide à être la meilleure version de nous-même.

Quand j’ai commencé la méditation, j’ai rencontré un professeur qui m’a aidé à comprendre que j’incarnais le lâcher-prise grâce à la méditation.

Après 45 minutes de méditation avec lui, nous avons tous partagé notre expérience. À ce moment là, il m’était difficile de rester en place, je devais toujours réajuster ma position, j’étais même dérangé par mes propres vêtements pendant une méditation. Je lui ai expliqué que j’ai finalement été capable de me dire pendant cette méditation que cela aussi, pouvait attendre, que pendant ce moment j’étais capable de rester immobile et d’attendre que la méditation prenne fin pour pouvoir bouger de nouveau ou même pour penser aux choses que j’avais en tête.

Il me félicita alors pour l’effort et me montra que mon cheminement méditatif était sur la bonne voie.

La méditation ne marche pas toujours. 

La méditation peut fonctionner pour tout le monde, mais elle peut aussi aggraver ce pourquoi tu essaies de méditer. Parce qu’il y a plusieurs sortes de méditation.

Bien sur, si tu regardes sur le net, tous les gourous de la méditation te diront que leur technique est la meilleure mais il s’agira là d’un mensonge. Malheureusement, ceux-ci seront les plus proches d’un certain sectarisme.

En réalité, tu peux choisir la technique de méditation qui te convient le mieux en fonction de ce pourquoi tu en as besoin.

Avant de choisir à quel type de méditation tu devrais te consacrer, tu devrais te poser ces questions :

  • Quel est le but de ma méditation? Voudrais-tu te sentir plus libre, lâcher-prise par rapport à une situation, comprendre certaines choses …
  • Quel sens préfère tu? Certaines méditation peuvent-être auditives quand d’autres seront plus visuelles …
  • Quel aspect veux-tu le plus développer? La patience, l’amour, la spiritualité, la mémoire, la concentration …

Je suggèrerais à n’importe quel débutant d’essayer et de commencer avec ces 3 techniques :

  • Le yoga nidra : il s’agit là d’une des techniques les plus simples que je eu l’occasion d’essayer. Tu n’as qu’à t’allongez simplement sur le dos et tu te laisse guider par la voix de ton facilitateur de méditation.
  • La respiration vertébrale : qui t’aidera à calmer ton anxiété, tout comme les techniques de mantra et de méditation de pleine conscience.
  • Le silence intérieur : t’aidera à te connaître, à gérer ta confusion ou ta nervosité.

Maintenant que tu connais quelques techniques de méditations, rappelle-toi que la clé pour trouver la paix est la régularité. Nous parlons de cela avec une invitée que nous avons eu sur le blog dans l’article Séries Méditation : Mantras avec Carrie Grossman.

 Apprends à dépasser ta peur grâce à un outil simple.

J’utilise la peur comme exemple ici et l’outil que je vais te partager peut être utilisé pour gérer n’importe quelle émotion avec laquelle tu aurais des difficultés.

L’outil que que je vais te partager me vient d’un autre facilitateur de méditation que j’ai eu et utilise un mot anglais comme moyen mémo-technique, le mot RAIN qui signifie en français pluie.

RAIN signifie Reconnaître, Accepter, Investiguer, Nourrir.

Reconnaître : nomme ta peur.

Accepter : ne la juge pas mais plutôt laisse la être là.

Investiguer : ressens l’endroit dans lequel elle vit dans ton corps et les sensations qu’elle te procure.

Nourrir : utilise ta propre gentillesse et sois bienveillant envers toi-même pour commencer à être présent avec la peur.

Après la pluie (RAIN), ressens le changement survenu. Tu es passé d’un état craintif à un espace de présence compatissante.

Veux-tu de l’aide?

Tu peux dès à présent retrouver mon challenge de 21 jours de méditation créé pour te faire découvrir les bénéfices de la méditation dans lequel je t’enseigne les fondamentaux de la méditation d’une manière progressive. Nous commencerons avec 1 minute de méditation le premier jour, augmenterons chaque jour de 1 minute pour atteindre 21 minutes de méditation le 21eme jour.

Retrouve mon programme

21 Jours Vers la Conscience

À tout de suite

Namaste

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *